L'origine des noms de genres

Poésie et technique

Amaryllidaceae
11 octobre 2004

Voici un domaine qui éclaire sur les relations qu'entretiennent les hommes avec les plantes.


Le plus ancien nom de la famille est Narcisse. C'est un nom à double sens, désignant une fleur et un personnage, sans que l'on puisse aujourd'hui dire quel fut le premier.

Leucojum est un autre nom fort ancien, connu de Théophraste (leucoion). Cette blanche (leuco) violette (ion) a un nom construit comme l'on continue aujourd'hui à construire bien des noms de plantes et bien d'autres mots.

I) Les fleurs-héros

Cela révèle assez l'estime que l'on porte aux plantes que d'en prendre le nom, ou inversement, comme font les botanistes, de donner le nom de personnages - mythologiques ou modernes - aux plantes.

Des héros antiques à noms de fleurs jusqu'aux fleurs à noms de héros modernes, la boucle est bouclée : hommes et fleurs sont symboliquement liés.

Ces fleurs-héros ne montrent-ils pas une fois de plus que les hommes voient dans les fleurs l'image de leur aspiration au sublime ?

L'antique Narcissus (narkissos)

 

Noms mythologiques

Ismene
Naïade du mythe fondateur de Thèbes, puis fille d'Oedipe (le devoir de vivre).
Nerine
Néréide. (Nereine Galatea / Virgile E. 7, 37)
Acis
Berger dont Galatea est éprise. Tué par le cyclope Polyphène par jalousie (Ovide).
Amaryllis
Bergère de Théocrite (indifférente) puis de Virgile (devenue beauté allégorique).
Tytirus (= Narcisus)
Berger de Théocrite, puis de Virgile (E. 1, 1-5 : chante la beauté d'Amaryllis).
Lycoris
Amour que pleure Gallus dans Virgile (courtisane).
Eucharis
Célèbre nymphe du Télémaque de Fénelon (La Grâce ; Amour quitté par devoir).

Botanistes, horticulteurs et mécènes

Sprekelia Heister 1755
dédié à J.H. van Sprekelsen, de Hambourg.
Brunsvigia Heister 1755
dédié à Carl Wilhelm Ferdinand, Duc de Brunswick (1713-1780).
Sternbergia Waldstein & Kitaibel 1804
dédié à Gaspard Sternberg, botaniste tchèque 1761-1838.
Lapiedra Lagasca 1816
dédié à la botaniste Mlle Maria Josefa Lapiedra.
Griffinia Ker Gawler 1820 :
dédié à Mr. D. Griffin, botaniste-horticulteur anglais de South Lambeth.
Clivia Lindley 1828
dédié à Lady Charlotte Clive (1787-1866) chez qui la plante fleuri pour la première fois en Angleterre.
Hessea Herbert 1837
dédié à Paul Hesse, botaniste voyageur du 18e siècle.
Mathieua Klotzsch 1853
dédié à L. Mathieu qui fit fleurir la plante en Europe en 1853.
Ungernia Bunge 1875
dédié au Baron Franz von Ungern-Sternberg (1808-1885). Professeur à l'université de Dorpat, Estonie.
Hieronymiella Pax 1890
dédié à Hieronymus, Georg Hans Emmo Wolfgang (1846-1921) botaniste.
Pamianthe Stapf 1933
dédié au Major Albert Pam qui découvrit la première espèce du genre.
Worsleya (Watson ex Traub) Traub 1944
dédié à Arthington Worsley (1861-1943) qui redécouvrit la plante.
Rauhia Traub 1957
dédié à Werner Rauh (1914-2000) spécialiste des xérophytes, collecteur du type du genre.
Traubia Moldenke 1963
dédié au Dr. Hamilton Paul Traub (1890-1983), botaniste et systématicien américain, spécialiste des Amaryllidaceae, fondateur de l'American Amaryllis Society (devenue International Bulb Society).

II) Les noms techniques

L'antique Leucojum (leucoion)

 

Composés modernes

Ces noms évoquent une particularité visuelle, morphologique, biologique, écologique, toxicologique de la plante. Ce sont tous des dérivés du grec.


Aspect évoquant une (autre) plante :

Apodolirion
Lis sans pied. [a + podos + lirion nom du lis blanc.]
Pyrolirion
Lis de feu. [puros + lirion]
Plagiolirion
[plagio oblique + lirion]
Crinum
Lis. [Crinon : nom des "lis" au sens large.]
Griffiniopsis
Aspect de Griffinia.

Particularité morphologique et de couleur...

Galanthus
Fleur de lait.
Haemanthus
Fleur de sang.
Calostemma
Belle couronne.
Cryptostephanus
Couronne cachée.
Stephanophorum (= Narcissus)
Porteur de couronne.
Eustephia
gr. eu, stephos : belle couronne.
Eucrosia
gr. eu, krossos : belle frange.
Chlidanthus
Fleur délicate.
Habranthus
gr. habros, anthos : fleur délicate.
Leptochiton
Fine tunique.
Hymenocallis
Belle membrane.
Strumaria
gr. struma : évoque la base enflée du style.
Clinanthus
Fleur inclinée.
Cyrtanthus
Fleur courbée.
Stenomesson
Fl. rétrécie au millieu.
Urceolina
Urcéole, forme des fl.
Cybistetes
gr. kubistetes, pour l'inflorescence qui tombe et roule au sol.
Hippeastrum
étoile du cavalier, interprétation discutée.
Phaedeanassa
gr. phaidros, anassa.
Gethyllis
gr. gethullis, diminutif de gethuon, poireau. Nom mal choisi, comme remarquait Adanson.

Particularité toxicologique

Pancratium
Tout puissant.
Boophone
Tueur de beufs.

Particularité "écologique"

Ammocharis
Grâce/belle des sables.
Scadoxus
Gloire de l'ombre.
Zephyranthes
Fleur des vents, floraison induite par la pluie.

Particularité biologique

Proiphys
Allusion à l'apparition précoce d'une plantule dans le fruit.

III) Autres noms

Noms géographiques

Famatina Ravenna
Chaine de montagne des Andes du Chili et Argentine : Nevado de Famatina.
Paramongaia Velarde 1948
Paramonga, ville et région péruvienne où l'espèce fut initialement découverte.
Pucara Ravenna 1972
Pucara, localité nord péruvienne ou l'espèce fut découverte. (En Quechua "pucara" désigne une place fortifiée.)
Namaquanula Müller-Doblies D.& U. Müller-Doblies 1985
Namaqualand, région semi-désertique du Nord-Est de l'Afrique du Sud où vit le genre.

Noms dont je ne connais pas encore l'origine

Caliphruria, Crossyne, Hannonia, Phycella, Placea, Rhodophiala