Sol ou substrat de culture

Amaryllidaceae
2001

Remarque : D’une manière générale les racines des Amaryllidaceae sont pérennes et n’aiment pas être dérangées. Aussi les bulbes doivent-ils être laissés en terre ou dans leur pot en permanence. On les transplantera ou rempotera donc avec précautions et le moins souvent possible.

Font exception à cette généralité les bulbes de quelques genres, tels Galanthus et Narcissus, qui perdent un temps leurs racines. Ces mêmes genres, particulièrement accommodants, peuvent même être transplantés « en vert » c’est à dire avec leur feuillage juste après la floraison.


Page non construite.