Les lectines

Amaryllidaceae
12 octobre 2004
Lectines des amaryllidaceae, Utilisations, Histoire d'OGM,
Bibliographie

Les lectines font partie de la panoplie défensive des plantes contres les herbivores, insectes, etc.

Les lectines sont des protéines possédant la propriété de se lier spécifiquement avec des oligosaccharides, par exemple avec des glycoprotéines. Les membranes cellulaires, notamment, possèdent de nombreux groupements glucidiques et sont ainsi des cibles potentielles des lectines, qui exercent une activité "toxique".

Une utilisation ancienne des lectines fut la détermination des groupes sanguins grâce à leur spécificité pour les groupements glucidiques propres aux divers groupes (ABO) et sous-groupes. Les anticorps monoclonaux les remplacent aujourd'hui mais les lectines restent utilisées en recherche pour caractériser divers tissus...

Voir cette page de présentation des lectines, accessible et en français : www.inapg.inra.fr/ens_rech/bio/biotech/textes/applicat/agricult/vegetale/protcult/entomo98/gp2/lectine.htm

Les lectines des Amaryllidaceae :

Une nouvelle famille de lectines : monocot mannose-binding lectins

Les lectines de Galanthus, Hippeastrum ou Narcissus présentent une parenté avec les lectines de familles voisines d'Asparagales (Orchidaceae, Alliaceae, Hyacinthaceae.). Parenté au niveau de la séquence, de la structure tertiaire et de la spécificité (mannose) ou des activités (insecticides, anti-VIH...).

http://dragon.zoo.utoronto.ca/~jlm-gmf/T5301/Lectins.html
Family: alpha-D-mannose-specific plant lectins : http://gene.kisti.re.kr/~scop/data/scop.b.c.ij.b.b.html
www.vectorlabs.com/Lectins/LHHL.html

Utilisations

Des utilisations pourraient dériver de la fixation des lectines d'Amaryllidaceae sur les cellules porteuses du VIH [biblio]

Les lectines font surtout parler d'elles pour leurs propriétés insecticides : Tous les producteurs d'OGM, les apprentis sorciers d'aujourd'hui, utilisent maintenant la lectine de perce-neige sur tout ce qui leur tombe sous la main : pomme de terre, froment (blé), riz, pamplemousse, tomate, piment, canne à sucre, etc. !

La lectine du perce-neige et la pomme de terre OGM

Árpád Pusztai, chercheur réputé pour ses travaux sur les lectines, et Dr S.W.B.Ewen, anatomopathologiste, publient un article qui fait l'effet d'une bombe dans le domaine très sensible des OGM: "Effect of diets containing genetically modified potatoes expressing Galanthus nivalis lectin on rat small intestine." Lancet. 1999 Oct 16; 354(9187):1353-1354.

Genetically Manipulated Plants Used for Food http://plab.ku.dk/tcbh/Pusztaitcbh.htm

Welcome to Árpád Pusztai's Homepage www.freenetpages.co.uk/hp/a.pusztai/


Galanthus nivalis agglutinin (GNA) : une star chez les OGM ?

Le pamplemousse 'Rio Red' est un OGM incluant le gène de lectine du perce-neige, destiné à le protéger contre les pucerons vecteurs de virus, et incluant de plus un gène du Citrus Tristeza Virus censé conférer une résistance à ce virus. (source - idem - .pdf - *)

Une canne à sucre transgénique exprimant la lectine de perce-neige (GNA) a été développé au Texas pour lutter contre l'insecte Eoreuma loftini.

Chez le riz, c'est pour lutter contre Laodelphax striatellus qu'un OGM utilisant la lectine de Galanthus a été produit.

Citons encore, parmi d'autres, une entreprise de Bungalore, en Inde, qui tente d'inclure le gène dans les tomates et divers piments... (source)