Plantules d'Amaryllidaceae

Amaryllidaceae
màj juillet 2008


Scanner de plantules de Pamianthe peruviana
Pamianthe peruviana, graines germées sur l'eau.
Le Pamianthe est une plante de la canopée.
Ses graines ailées sont dispersées par le vent.

Plusieurs points opposent la plantule des Amaryllidaceae au traditionnel modèle du haricot germé :

- Les Amaryllidacées sont des Monocotylédones :
Elles n'ont qu'un cotylédon ou feuille embryonnaire.

- La graine d'Amaryllidaceae est une graine à albumen :
Chez le haricot, très tôt au cours de la formation du grain, l'embryon absorbe et stocke dans ses cotylédons énergie et matière tandis que l'albumen disparaît. Au contraire, ici la réserve d'énergie reste l'albumen et l'embryon ne se développe que lors de la germination. Ce développement fait saillir hors de la graine la base du cotylédon qui, au delà d'un imperceptible plateau, se prolonge par une racine. Le sommet du cotylédon, le suçoir, reste plongé dans l'albumen de la graine qu'il absorbe progressivement, nourrissant la plantule. On peut voir le suçoir, ou haustorium, sur la première plantule du scanner ci-contre sous la forme d'un cône blanc de 4-5 mm de long, à coté d'une feuille naissante vert pâle. Il n'est visible que parce qu'anormalement sorti de sa graine.

- Le cotylédon est engainant (comme toutes les feuilles d'Amaryllidacées).
Sa base est un tube creux avec une ouverture par où sortiront les jeunes feuilles (visible sur la 3e plantes du scanner). Les feuilles suivantes se développeront de même sur le plateau, les unes au sein des autres comme des poupées gigognes, formant un bulbe.

Nivéole printanière, germination estivale
Leucojum vernum
Germination estivale à la surface du sol humide, sous les feuilles morte ou la mousse. Le germe s'enfonce dans le sol, forme rapidement une racine, puis un bulbe. Première feuille verte au printemps. Voir germination de la nivéole.

Haemanthus, graine germée
Haemanthus humilis
Une première feuille sort par l'ouverture en haut de la partie engainante du cotylédon.

Haemanthus albiflos germé
Haemanthus albiflos, plantule de 2,5 mois.
On voit encore l'enveloppe de la graine, maintenant vidée, et le cotylédon desséché.
Photo L. Viljoen.

Clivia germé
Clivia, graine germée.
La base du cotylédon issu de la graine se prolonge par la racine à poils absorbants qui s'enfonce dans le sol.
L'extrémité du cotylédon plonge dans la graine constituée d'albumen. Il y puisera la matière et l'énergie des premiers stades du développement de la plante.
Photo L. Viljoen.

plantule de Clivia nobilis
Clivia nobilis
Plantules de quelques semaines montrant déjà le bord en dents de scie caractéristique de l'espèce. Photo Loukie Viljoen.


Exceptionelles plantules doubles chez Clivia : http://www.clivias.com/PhotoGallery/seed.jpg

Nerine laticoma germée Nerine laticoma, graine germée
Nerine laticoma.
Graine germée sur l'ombelle, phénomène fréquent dans cette tribu.

Plantule s'enfonçant naturellement dans le sol sableux sec.
Photographiés dans le Kalahari par L. Viljoen.

Ismene longipetala, graine germée
Ismene longipetala, graine germée.
Photo P. Chesnais, SFIB.