Les nivéoles : variabilité

Amaryllidaceae
Leucojum

Val Clavin
Variabilité
Germination


Gros plan de Nivéole

Malgré une apparente homogénéité, une population sauvage présente une réelle variabilité, chaque plante est unique, différente des autres.

Chez la nivéole, la variabilité de la couleur et du nombre de fleur sont aisées à observer :

La nivéole, variabilité de couleur

Chaque tépale possède vers la pointe une petite tache colorée, classiquement décrite comme verte.

Dans une population sauvage, cette tache est de couleur variable, allant du vert au jaune, le plus souvent vert-jaune, comme le montre ces photos de la population du Val Clavin.

On note au passage la variabilité de forme du tépale et de sa pointe.

Des hampes à une ou deux fleurs

Pied à 2 fleurs. Nivéole à 2 fleurs. Base des hampes florales.

Les nivéoles printanières portent une fleur solitaire au sommet d'une hampe habituellement unique. Quelques pieds ont deux hampes florales.

Les hampes à deux fleurs sont exceptionnelles : je n'en ai observé que 7 en plusieurs heures, dans la population du Val Clavin. Six d'entre elles associaient une hampe uniflore à la hampe biflore, comme celle de la photo. Certainement ces bulbes ont-ils emmagasiné d'importantes réserves pour pouvoir faire ainsi 3 fleurs.


En d'autres lieux, les nivéoles printanières à 2 fleurs ont reçu un nom de variété. c'est bien entendu non pertinent ici : une plante ne peut être membre d'une autre variété ou d'un autre taxon que ses cousines de la même population.