Lapiedra

Amaryllidaceae
Tribu : Galantheae
22 mars 2008
Nomenclature, origine, sur le web, culture, fournisseurs, bibliographie

Lapiedra Lagasca

Publication : Genera et species plantarum 14. 1816.

Type : L. martinezii Lag. Gen. Sp. Pl. 14. 1816.

Dérivation : Dédié à la botaniste Mlle Maria Josefa Lapiedra, devenue Mme Martinez.

Espèce : 1 (synonymes).

Noms communs : (en Espagne) cebolla maranera.

Origine

Ouest Méditerranéen : Espagne (Sud et Est) et Maroc (Rif).

Ecologie : sur calcaire, dans les fissures de la roche ou sur sol très caillouteux. Proche de la mer, ainsi qu'en zone très chaude à l'intérieur des terres.

Bulbe tuniqué de 1,5-5 cm, prolongé d'un col (plus ou moins long, selon la profondeur dans le sol). En aout-septembre : hampe florale de 10-20 cm portant deux bractées membraneuses et une ombelle de 3-10 fleurs dressées sur des pédoncules droits. Périanthe réguliers, étoilés, très éphémères. Segments libres, de 9 mm de long, blancs à raie médiane verte à la face externe. Anthères sagittées oranges. Style filiforme et stigmate simple. Graines à élaïosome, globuleuses de 4 mm environ, noires à surface verruqueuse. De septembre à mai : 2-3 feuilles rubanées, vert glauque à raie médiane claire, de 5-20 x 1-2 cm.

Sur le WEB

Culture

Cultiver en plein soleil dans un lieu abrité chaud, en sol drainé, caillouteux calcaire. En pleine terre en région méditerranéenne, sinon en pot ou en chassis à bulbes. Doit passer l'été au sec. Les pluies de fin d'été feront démarrer floraison puis végétation. Laisser au sec le reste du temps. Multiplication par graines et bulbilles.

Fournisseurs (+)

Bibliographie* (+ sur les alcaloïdes)