Hymenocallis

Amaryllidaceae
Tribu : Hymenocallideae
2006
Nomenclature, origine, sur le web, culture, fournisseurs, bibliographie
Toxicité, Philatélie.
H. rotata par Redouté
P.J. Redouté, Les Liliacées, 1802-1816.

[clé des genres voisins]

Hymenocallis Salisb.

Publication : Trans. Hort. Soc. London 1: 338. 1812.

Type : H. littoralis (Jacq.) Salisb.

Dérivation : du grec hymen, membrane, et kalos, beau : référence à la couronne staminale membraneuse qui fait l'originalité de la fleur. Genre : f.

Synonyme : Choretis Herb. 1837.

Remarque : Les genres Ismene et Leptochiton, qui avaient été inclus dans Hymenocallis vers 1960, en ont été re-séparés en 1990-93.

Espèces : environ 50.

Noms communs : Spider lily, lis araignée.

Origine

Amérique tropicale : Nord du Brésil, Guyanes, Vénézuella, Amérique centrale, Mexique, sud-est des USA.

Hymenocallis est le seul genre du "Tetraploid Andean Clade" à ne pas pousser dans les Andes.

Espèces menacées

Clé schématique des Alliances, d'après Traub, H.P. 1962. Plant Life 18:55-72.

Les nombreuses espèces du genre sont très voisines et difficiles à déterminer.


Clé des espèces des USA sur "www.eFlora.org" : Flora of North America, Amaryllidaceae, Hymenocallis (Lil.)

Sur le WEB


azteciana
caribaea
caroliniana
choctawensis
clivorum
coronaria
duvalensis
eucharidifolia
expansa
godfreyi
graminifolia
harrisiana
henryae
katherina
latifolia
liriosme
littoralis
maximiliani
occidentalis
palmeri
pimana
riparia
rotata
senegambica
sonorensis
speciosa
tridentata
tubiflora
Alliances
Caribaea
Caroliniana
Henryae
Littoralis
Mexicana
Speciosa

Speciosa alliance

H. tubiflora
H. speciosa

Mexicana alliance

H. eucharidifolia
H. harrisiana
H. sonorensis
H. graminifolia

Caribaea alliance

Hymenocallis caribaea naturalised in the Seychelles

H. caribaea
H. latifolia
H. expansa

Littoralis alliance

H. littoralis
H. senegambica
H. riparia

Caroliniana alliance

H. occidentalis = H. caroliniana
H. coronaria
H. liriosme
H. duvalensis
H. choctawensis

Henryae alliance

H. henryae
H. godfreyi
H. rotata
H. palmeri
H. tridentata

Divers

H. azteciana.
H. clivorum
H. durangoensis.
H. katherina
H. maximiliani
H. pimana
H. venezuelensis
H. sp.

Culture

Les différentes espèces sont originaires de milieux très variés. Certaines sont aquatiques (en eau courante ou en eau stagnante, sur des sols variés...), d'autres sont originaires de milieux arides. Les une croissent à l'ombre d'autres en plein soleil, sur sol acide ou au contraire calcaire... Leurs besoins culturaux sont donc bien spécifiques.

Quelques espèces se cultivent sans grandes difficultés, telle H. harrisiana, seule espèce couramment vendue en France.

Fournisseurs (+)

South hemisphere: inverted seasons.

Bibliographie* (+ sur les alcaloïdes)