Cryptostephanus

Amaryllidaceae
Tribu : Haemantheae
màj 14 juillet 2009
Nomenclature, origine, Description, sur le web, culture, fournisseurs, bibliographie

Fleurs de Cryptostephanus vansonii

Cryptostephanus Welwitsch ex Baker

Publication : J. Bot. 16: 193. 1878.

Type : C. densiflorus Welw. ex Baker

Dérivation : Crypto caché, stephanus couronne. Allusion à la discrète couronne d'écailles.

Espèces : 3 (Combinaisons).

Origine

Afrique tropicale.

C. vansonii : Tanzanie, Mozambique, Zimbabwe.

C. haemantoides : Kenya, Tanzanie, Ouganda. Savane, ouverte ou broussailleuse, chaude, à longue saison sèche.

C. densiflorus : Angola.

Clé de détermination

Description

C. vansonii : Feuilles formant par leur partie basale engainante un fut cylindrique, discrètement renflé en bulbe, de 2,5 cm de diamètre par 10 cm de long. Environ 12 feuilles de texture ferme, vert foncé glauque, distiques, rubanées de 60 cm de long par 2,5 de large, récurvées et canaliculées. Racines charnues de 0,5 cm de diamètre proches de la surface du sol, voire partiellement au dessus. Hampe florale aplatie, à bords ailés, de 20 cm de long surmontée de quelques bractées sèches. Porte jusqu'à 30 fleurs de 3 cm de long, en ombelle sur des pédoncules de près de 3 cm. Tépales soudés à leur base formant un court tube de 6 mm. Segments étroits écartés en étoile rosée. A la gorge existe une petite paracorolle constituée de 6 écailles bifides étroites teintée de jaune à rose. Etamines insérées dans le tube en 2 rangs. Style de 3 mm. Baies rouges. Graines charnues marron foncé de 6-7 mm.

C. haemanthoides : Assez grande espèce, feuilles de 30-75 cm. Sur des pédoncules de 10-18 mm, fleurs rouge sombre à pourpre noirâtre, à tube de 2 cm et segments libres de 5-8 mm. Paracorolle de 12 écailles. Etamines sur un rang à la gorge du tube, saillantes. Style de 2,5 cm, dépassant les étamines.

C. densiflorus : Plus petite espèce, feuilles de 30 cm. Pédoncules très courts. Fleurs pourpre foncé en ombelle dense. Tube incurvé (?) de 6 mm.

Sur le WEB

C. vansonii

Fleurs de Cryptostephanus vansonii

C. haemantoides
C. densiflorus

Culture

Cultiver dans un sol bien drainé à renouveler annuellement. L'engrais semble bénéfique.

A besoin de plus de chaleur et de lumière que Clivia mais le plein soleil brule les feuilles de C. vansonii.

Maintenir assez sec en hiver. C. vansonii garde un feuillage permanent, tandis que C. haemantoides peut perdre ses feuilles durant la saison sèche hivernale (evergreen selon Ph. Cribb).

Multiplication par semis de graines fraîches. Semble avoir besoin de plus de chaleur que Clivia pour germer, par exemple 18°C la nuit et 22-26°C le jour. Les semis à trop basse température (7-18°C) pourrissent.

Fait des rejets, comme Clivia. Croissance lente.

(C. densiflorus ne semble pas connu en culture.)

Fournisseurs (+)

Graines / Seed

Bibliographie*